top of page

Se préparer au moment où il va quitter le nid


Etape souvent redoutée pas de nombreuses mamans: le moment où l'enfant quitte le nid familial. Comment vivre sereinement le départ de nos enfants ? Comment surmonter le vide et éviter de se laisser envahir par le sentiment de "Que vais-je faire maintenant ?"


Amadine Paoli @mandymillealheure sur instagram est maman de trois enfants âgés de 21 ans, 18 ans et 7 ans. Elle a déjà fait l'expérience de ce passage avec sa fille aînée, qui vit à quelques kilomètres de chez elle. Son fils, quant à lui, a pris son envol jusqu'en Australie pour une année.

Elle nous partage ses conseils pour accueillir cette étape de la vie de nos enfants avec amour et bienveillance



Etape incontournable

Nous ne faisons pas des enfants pour notre propre plaisir, et à un moment donné, nos enfants grandissent et quittent le nid pour prendre leur indépendance. C’est un passage quasi inévitable, mais heureusement, ce départ ne se fait pas du jour au lendemain.


On s’y prépare et on accompagne nos enfants durant toute leur enfance pour qu’ils deviennent des êtres autonomes, avec de nombreuses compétences comme la gestion des tâches ou d'un budget… En tant que parents, nous sommes un peu comme des arcs et nos enfants sont des flèches. Nous les soutenons pour ensuite les aider à se lancer et vivre une belle aventure.


Durant l’adolescence, ils commencent tout doucement à se détacher : ils sortent, vont dormir chez des copains ou copines, prévoient des week-ends… et puis il peut y avoir l'arrivée d'un ou une partenaire.


Cette transition devient de plus en plus concrète durant l’année de terminale, une année d’aiguillage qui mène souvent aux études supérieures loin du nid familial.

Même si de nombreux enfants partent après le bac, à 18 ans, les chiffres montrent qu’en France, l'âge moyen du départ de la maison familiale est précisément de 23,7 ans, selon les données publiées en 2019 par l'institut Eurostat (contre 25 ans pour la moyenne européenne).


Le syndrome du nid vide

Même si on s’y prépare, quand l’enfant part, c’est comme une porte qui claque, un vide profond dans le ventre. C’est un vide du rôle de maman, cependant, nos enfants nous rappellent que nous ne sommes pas que des mamans. C’est pourquoi il est essentiel de se reconnecter à soi durant ces petites escapades préparatoires avant le grand saut. Maman est une de vos casquettes et, à côté, il y a la casquette de femme, d’épouse, d’amie, de sœur, de fille de…


Ce départ provoque aussi beaucoup de tristesse. Et il est tout à fait normal de ressentir cela, car il s’agit de l’émotion naturelle lors de la fin de quelque chose. Vivre cette émotion pleinement, c’est accepter ce passage. Toutefois, attention à ne pas rester bloquée dans la tristesse au risque de plonger dans la déprime ou la dépression.


Votre enfant est parti du nid, mais c’est la fin de quelque chose et le début d’autres choses. Il est très important de voir ce nouveau chapitre qui s’ouvre et toute la beauté d’un enfant qui prend son indépendance et son autonomie.


Un nouveau chapitre

La chambre est vide, mais votre cœur et votre relation parent-enfant ne le sont pas. Les enfants ne sont peut-être pas là physiquement, mais ils ne sont pas loin et, souvent, quand ils peuvent rentrer, ils reviennent prendre quelques instants leur place d’enfant.

Et s’ils partent à l’étranger pour des études ou du travail, il y a toujours cette connexion via des visios, les réseaux… Le lien et la connexion sont toujours là.


Voir son enfant partir, c’est une forme d’accomplissement. Cela signifie que l’on a réussi avec eux et que l’objectif est rempli, car l’enfant qui part est un enfant qui a beaucoup d’autonomie.

En tant que parent, on éprouve du plaisir à les voir eux-mêmes, plus que quand ils sont près de nous.



Alors savourez pleinement ce départ, soyez fiers de tout ce que vous avez fait, soyez heureux de voir votre enfant exister et vivre sa vie.

Il n’y a rien de plus généreux qu’une maman. Ce serait très égoïste de ne pas vouloir que notre enfant parte et vive sa vie. Laissez-le vivre son propre chemin et à vous maintenant de vivre le vôtre. Vous l’avez bien mérité après toutes ces années dévouées à vos enfants.



Retrouvez Amandine

Vous souhaitez poser des questions à Amandine? vous pouvez le faire via Instagram Amandine incarne véritablement la vivacité et l'énergie à travers son compte, où chaque publication est une source de bien-être et de bonne humeur.







33 vues0 commentaire

Comments


Laetitita.Initiation062.jpg

J'aide les mères (dépassées) à retrouver de la légèreté dans leur quotidien et de la confiance dans leur rôle de maman. 
Libérée de l'épuisement, de la culpabilité et de la perfection, elles cultivent avec joie le bonheur familial 

Laetitia Hervy 

Coach pour mamans 

virgule.png
Bébé dormant

Atelier .

Un bébé heureux & épanoui

dés les premiers jours 

bottom of page