top of page

10 habitudes pour avoir des semaines organisées

En tant que maman, les jours de semaine sont souvent des journées à courir à fond les ballons, à 100 à l’heure partout avec des tas de tâches à accomplir.

Entre les obligations professionnelles, les tâches ménagères et la vie de famille, il est facile de se sentir submergée, débordée et donc épuisée ce qui entraîne une perte normale de patience.

Pour vous éviter de connaître tout cela, je vous propose de profiter du week-end pour préparer votre semaine pour qu’elle soit plus tranquille et ainsi pouvoir être plus calme et sereine et apprécier les moments avec les enfants.

Loin de moi l’idée de transférer le stress de la semaine sur le week-end et d’avoir un samedi ou un dimanche à 200 à l’heure. L’idée est de gagner en sérénité par le biais de quelques habitudes que vous pouvez mettre en place le dimanche sans que cela ne vous prenne trop de temps et en y incluant toute la famille.




Organiser la semaine

Si vous voulez moins courir, la première habitude que je vous recommande est de visualiser et organiser votre semaine.

Dans un premier temps, listez les tâches que vous avez à faire, même les toutes petites tâches du style « envoyer le papier à la sécurité sociale », les rendez-vous, et n’oubliez pas les temps pour vous…

Ensuite prenez votre agenda, qu’il soit papier ou numérique et imbriquez ces tâches dans votre agenda.

Attention, il y a souvent un écart entre le temps estimé et le temps réel de la tâche. Au début vous pouvez multiplier par deux votre temps sur une tâche pour ne pas être en stress. Et au fur et à mesure vous allez pouvoir identifier le temps réel d’une tâche et réajuster votre agenda.

Cette habitude vous permet de ne pas laisser en plan votre liste de tâche qui risque de se rallonger et au lieu d’être apaisante sera angoissante.


Les personnes qui réussissent sont nombreuses à regarder leur calendrier le dimanche soir et à fixer des objectifs et des deadlines jusqu'au weekend suivant Marsha Egan coach professionnel.

Pensez aussi à scinder vos tâches en petites tâches atteignables

Par exemple : organiser les vacances d’été ou d’hiver deviendra « Faire une sélection de destinations pour les vacances »

ou encore « organiser un week-end en amoureux » deviendra « Faire le point avec la famille pour savoir à quel moment ils peuvent garder les enfants » « Réfléchir ensemble aux activités ou au lieu que nous voulons pour notre week-end »… Un petit pas à intégrer dans la semaine et le projet prendra forme sans vous épuiser.

Et quand la tâche est précise, elle est plus facile à intégrer dans votre agenda et vous saurez exactement ce que vous aurez à faire


Planifier les repas pour la semaine à venir

La fameuse question qui revient TOUS les soirs « Qu’est-ce que je vais faire à manger ce soir ? » Quelle prise de tête et quelle énergie perdue.

Planifier les repas peut être ultra bénéfique et pour plusieurs raisons :


  • Vous n’avez plus à vous poser cette question chaque jour

  • Vous pouvez afficher ce planning et cela permettra à toute la famille de participer à cette tâche. Si votre partenaire rentre avant vous, il est en capacité de préparer le repas.

  • Vous allez gérer les courses en fonction du planning des repas. Fini les achats compulsifs et en avant les économies d’argent, bienvenue dans cette période d’inflation

  • Vous allez pouvoir équilibrer vos repas et sortir des traditionnelles pâtes

Les personnes qui planifient leurs repas ont tendance à consommer plus de fruits et légumes et à avoir une alimentation plus équilibrée. Etude publiée dans la revue Public Health Nutrition

N’hésitez pas à planifier vos repas sur 15 jours, 3 semaines voire un mois pour éviter de reprendre cette question toutes les semaines et gagner encore plus en sérénité.

Bien entendu je vous encourage vivement à faire ce planning en famille pour ne pas avoir la totalité de la charge de cette tâche.

Petite astuce en passant ; vous pouvez partir sur une trame de repas du style

  • Lundi : pate (pate épinards, carbonara, bolognaise, au thon…)

  • Mardi : quiche/gratin salade ou soupe (quiche poireaux, courge, tarte tomate, gratin de ravioles aux courgettes…)

  • Mercredi : riz (chili, riz avec légumes, avec des fruits de mer…)

  • Jeudi : Plat du monde (fajitas, tortilla patatas, brick, riz cantonais…)

  • Vendredi : Apéro, junk food

  • Samedi : Légumes funs (pizza base choux fleurs, croque monsieur aux épinards, lasagnes de légumes, piperade…)

  • Dimanche : Reste


Préparer les repas du soir pour la semaine

C’est une option mais elle peut vraiment apporter de l’apaisement.

L’objectif est de s’inspirer de la méthode batchcooking, c’est-à-dire passer 2h00 en cuisine pour préparer TOUS les plats de la semaine et ainsi gagner beaucoup de temps et d’énergie.

En effet, en reprenant tous les soirs cette tâche, vous allez prendre peut-être 30 à 40 minutes, sortir des casseroles, nettoyer la cuisine… Alors qu’en vous consacrant pleinement à cette tâche une fois par semaine, vous allez éviter les minis tâches usantes et fatigantes que vous allez faire tous les jours.

Oui, cela demande de prendre 2h/3h de son week-end, c’est pourquoi je dis que c’est une option car l’objectif de ces habitudes est bien entendu de ne pas faire glisser votre stress sur le week-end.

Vous pouvez essayer et voir quelle méthode vous convient, ou bien prévoir les repas de début de semaine, et préparer ceux de fin de semaine le mercredi.

Adaptez cette technique à vous et ce qui vous convient.


Préparer les goûters de la semaine

Pour cela, pour ma part, je m’inspire du batchcooking. Chaque dimanche je consacre environ 1h30 à préparer les goûters et petits déjeuner de la semaine (en mode multi-tâche, vu que je suis en cuisine je peux aussi préparer le repas du midi par exemple et ça ne me prend pas beaucoup de temps sur mon temps tranquille du week-end)

Je prépare des gaufres, pancakes et brioche que je congèle par la suite. Les enfants piochent en fonction de leur besoin chaque matin et hop plus qu’à mettre dans le grille-pain. C’est chaud et croustillant.

Pour la brioche, je la fais dans un moule à cake et quand elle est froide je la coupe en tranche, et zou au congélateur dans des sachets à plat.


Pour les goûters, je vais privilégier les gâteaux secs qui se conservent bien : cookies, sablés, gâteau sec cœur chocolat, palmiers…

Une bonne fournée que je mets ensuite dans des boîtes en fer.


Pas de pression de ce côté, j’ai toujours quelques gâteaux industriels si je n’ai pas le temps où l’envie de faire les goûters maison.

Je vous encourage vivement à faire pareil. Ne vous mettez pas trop de stress et c’est ok aussi si vous donnez à votre enfant de temps en temps un paquet de BN.


Pour aller plus loin, vous pouvez, pourquoi-pas, déjà préparer les boîtes à gouter pour la semaine, et les mettre à disposition de votre enfant qui pourra les glisser dans son cartable par exemple.


Préparer les vêtements pour la semaine

« Non je ne veux pas cette robe, je veux celle-là »

Des moments qui peuvent mettre en tension dès le matin. Pour éviter cela je vous invite à prendre un moment le dimanche pour préparer les tenues de la semaine avec votre enfant.

Ensemble vous allez choisir les tenues en fonction de l’activité prévue ce jour-là ou bien la météo par exemple.

Vous pouvez aussi ranger les tenues sélectionnées dans une tour de rangement (ils en existent dans les magasins de type Action) en indiquant les jours de la semaine sur chaque tiroir.

Votre enfant pourra s’habiller en autonomie chaque matin et ainsi vous éviterez les moments de crises avant d’aller à l’école, et vous lui apprenez aussi à s’organiser. Une belle transmission.


Petit bénéfice en plus, cette technique permet de prévoir sur les vêtements propres et d’éviter les moments de panique car vous n’avez pas anticipé les lessives.

Une personne moyenne perd environ 17 minutes chaque matin à choisir sa tenue, soit environ 4 jours par an. Etude menée par le site de mode britannique Dressipi

Faire le ménage de la maison

Tâche carrément embêtante mais qui aura un impact puissant sur votre bien-être mental et physique.


Une étude publiée dans la revue Personality and Social Psychology Bulletin a révélé que les participants qui évoluaient dans un environnement propre se sentaient plus heureux et en meilleure santé que ceux qui évoluaient dans un environnement désordonné.

Voici quelques astuces pour rendre cette tâche moins barbante et impliquer toute la famille :

  • Mettez de la musique Selon une étude publiée dans le Journal of Positive Psychology, la musique peut aider à réduire le stress et à augmenter les émotions positives.

  • Faire une course de rangement : donnez à chaque enfant une boîte ou un panier et voyez qui peut ranger le plus d'objets en un temps donné. Cela peut aider à enseigner aux enfants l'importance de ranger et de maintenir un espace propre.

  • Distribuer les tâches selon les préférences : demandez à chacun de choisir la tâche qu'il préfère réaliser. Par exemple, si l'un des enfants aime passer l'aspirateur, il peut s'en charger pendant que vous êtes en train de ranger la cuisine et le petit dernier trie les chaussettes par paire. Vous pouvez faire des cartes des tâches et demandez à vos enfants de piocher 3 cartes de tâches à faire durant la matinée ménage et rangement.


Prendre du temps pour soi

Le week-end c’est aussi (et surtout) un moment de repos. C’est génial de s’organiser, de prévoir, d’anticiper, mais prévoyez aussi un temps off, où vous n’aurez rien à faire que penser à vous.

Un bon bain, une balade dans la nature, lire au calme, jardiner, faire une sieste…

Ce moment pour vous vous permettra de recharger vos batteries avant de reprendre le rush de la semaine. Il est donc impératif de l'intéger durant votre week-end. Parlez-en en famille afin que ce break soit accepté de tous et que l’organisation « ne pas déranger maman » se mette en place.

Je vous recommande de recevoir ce temps off, puis de le donner à votre partenaire (ou inversement) afin d’être dans un équilibre gagnant-gagnant.


Le fait de prendre du temps pour soi peut aider à réduire les symptômes de dépression et d'anxiété. Etude publiée dans la revue Health Psychology

Organiser son sac à main ou son sac de travail

Le week-end, vous pouvez aussi préparer votre semaine de travail (en imbriquant sur votre agenda) et donc voir ce qui est nécessaire pour vos journées de travail.

Pour cela, je vous invite à faire le point sur votre sac de travail (comme pour le cartable de votre enfant) : ajouter des stylos, recharger la batterie de votre ordi, mettre une recharge externe pour votre téléphone portable…

De la même manière, vous pouvez faire un petit tri de votre sac à main pour éviter les tickets de caisse qui train ou le paquet de mouchoir vide.

Ce petit moment de tri et d’organisation vous permettra d’éviter de perdre du temps à chercher les choses, d’angoisser de les faire à la dernière minute et donc de vous sentir plus détendue.


Organiser son espace de travail

Dans le même esprit, je vous invite à organiser votre espace de travail, encore plus si vous travaillez de chez vous, comme moi.

Effectivement, j’ai tendance à laisser mon bureau un peu en vrac le vendredi soir. Il m’arrive aussi d’y poser des papiers dessus durant le week-end.

C’est pourquoi le dimanche, je prends 5-10 minutes pour remettre un peu d’ordre, revérifier une dernière fois l’organisation de ma semaine et ainsi être opérationnelle dès que je passe la porte de mon bureau le lundi matin et éviter une perte de temps, et une démotivation du lundi déjà bien présente, comme pour beaucoup.


Remercier la semaine écoulée

Bravo à vous si vous avez mis en place ces habitudes, mais il y en a une que je vous recommande par-dessous tout.

Beaucoup de tâches, de choses à faire… il est temps de vous apporter de la reconnaissance et de la gratitude.

Je vous invite à faire le bilan de votre semaine passée et de lister au moins 5 moments de kifs. Qu’est ce que vous aimez dans cette semaine ? De quoi etes-vous fière?

Le sourire de la fromagère en vous disant que vous aviez bonne mine ? Le « Je t’aime » de votre enfant ? Votre pause de midi en plein soleil ? Voir les pâquerettes dans l’herbe ?

Un exercice simple et qui apporte un bel état de bien être et permet de réduire le stress.



En conclusion, prendre le temps de se préparer et de s'organiser le dimanche peut aider à éviter le stress et la course contre la montre de la semaine à venir. Les 10 tâches présentées dans cet article peuvent aider à économiser du temps et de l'énergie, à améliorer la productivité et la santé mentale et physique. N'oubliez pas qu'il est important de se fixer des objectifs réalisables et de ne pas se juger trop durement si l'on n'arrive pas à tout accomplir. L'important est de faire de son mieux et de continuer à progresser chaque jour. Comme le dit si bien Ralph Waldo Emerson : "Le succès n'est pas la clé du bonheur. Le bonheur est la clé du succès. Si vous aimez ce que vous faites, vous réussirez.



Cet article vous a plu? Pensez à l'épingler sur Pinterest






Posts récents

Voir tout

Commentaires


Laetitita.Initiation062.jpg

J'aide les mères (dépassées) à retrouver de la légèreté dans leur quotidien et de la confiance dans leur rôle de maman. 
Libérée de l'épuisement, de la culpabilité et de la perfection, elles cultivent avec joie le bonheur familial 

Laetitia Hervy 

Coach pour mamans 

virgule.png
Bébé dormant

Atelier .

Un bébé heureux & épanoui

dés les premiers jours