top of page

Stop au mythe de la mère parfaite

Quand on nait femme, on porte toute une histoire de génération de femmes (Merci bien 😆) La femme a subi des comportements humains qui ont laissé des traces dans son ADN. Vous et moi, nous nous sommes incarnées en tant que femme avec le poids de notre histoire sociétale (et également familiale). Ce n'est donc pas évident d'être une femme et une mère épanouie au 21ème siècle, il y a tellement de libération à faire et de chose à déconstruire pour retrouver son identité et sa puissance de femmes. 💪


Vivre en tant que femme et mère aujourd'hui est un gros défi, il s'agit de se défaire du rôle de "bonne femme au foyer" sans droit 😶. La femme n'a pas pu voter avant 1944, n'a pas pu ouvrir de compte en banque sans l'autorisation de son mari avant 1965...

Se construire avec toute cette histoire n'est pas évident, un gros défi que les femmes entreprennent depuis quelques années





Le guide de la parfaite femme au foyer des années 50

  • Que le repas soit prêt

  • Sois belle

  • Sois douce et intéressante

  • Mets la maison en ordre

  • Ecoute le

  • Prépare les enfants...

Petit florilège machiste d'un guide édité dans les années 50, succession d'ordres pour construire des petites femmes dociles. Elles n'avaient rien à dire et juste à faire, et à faire bien 🤫

En France, il existait des écoles pour construire ces merveilleuses femmes au foyer. Au programme: repassage, couture, puériculture, cuisine... 😅 Avant le libération de la femme avec mai 68, elle se mariait tôt après avoir eu l'enseignement de la parfaite maman et ménagère.

Heureusement, les femmes ont lutté pour nos droits et aujourd'hui ce type d'enseignent uniquement féminin n'existe plus. 💪 Toutefois, nos mères ont vu leur mère être ces bonnes épouses et bonnes mères au foyer, elles ont essayé de garder cette image transmise de perfection... tout en travaillant. Nous nous sommes construites aussi avec cette image de maman qui gére le travail, le foyer, les enfants, et le mari 😰


J'ai en tête ma mère, commerçante, qui avant d'ouvrir son magasin de chaussures, nous préparait (mes 2 sœurs et moi), faisait le ménage (la femme de ménage venait pour rien 😜), préparait le repas du soir. Le soir après sa journée de travail et le repas, elle passait des heures à repasser.

Mon père était tout de même investit, je me souviens que je faisais les courses le samedi matin avec lui et on en profitait pour aller faire un coucou à ma maman.

Je me suis donc construite avec cette image là: gérer sa maison et ses enfants, que tout soit impeccable, et bosser en même temps pour ramener de l'argent dans le foyer. 😰 (Attention, au burn-out)


En coaching, j'accompagne de nombreuses mamans qui ont comme référence leur mère et veulent leur ressembler. "Mais ma mère elle faisait ça, ça et ça... elle y arrivait, elle ne disait rien. Moi, pourquoi je n'y arrive pas?"

Ce n'est pas que vous êtes incapable, moins bien que votre maman, ou incompétente. Oh non! 🙏

Souvenez-vous, elles ont eu l'image de femmes élevées avec des injonctions du type "Fais en sorte qu’il te voit heureuse : Fais-lui un large sourire et montre-toi sincère dans ton désir de lui plaire. Te voir heureuse est la récompense de son travail quotidien." Notre maman avait peut-être l'image d'une personne forte mais "malheureuse" à l'intérieur d'elle ou bien épuisée, mais elle n'avait pas le droit de le dire 🥺 "Tu as voulu la libération. Tu l'as alors tais-toi" Quelle tristesse!

Aujourd'hui, on ose s'exprimer, dire nos besoins et nos émotions. Vous n'êtes pas plus faible. Vous osez être vous. 🧡


C'est dur, lourd, tout ce qu'on a se délester pour retrouver notre plein pouvoir, notre puissance de femme et l'équilibre entre les hommes et les femmes. Nous sommes sur la bonne voie, mais je constate qu'il y a encore des schémas inconscients et des réponses automatiques ancrés par exemple en moi.

Je suis maman de 3 garçons, j'essaie de faire attention car j'ai conscience que c'est important de bien élever les garçons pour libérer les femmes. Cependant, je me surprends de temps en temps à faire des choses à leur place, à ne pas leur demander de l'aide... J'en ai parlé avec des collègues dans la parentalité, elles aussi conscientes et informées, et elles m'ont fait le même retour. Alors pour sortir de ces automatismes, j'essaie de voir mes réactions, d'oser les regarder pour les changer et en discuter avec mes garçons. Pas après pas, en conscience, je pose ma petite pierre pour libérer me libérer et libérer les femmes. 🔓



Le poids des publicités

Je me souviens d'une maman en coaching qui au début de notre accompagnement quand on a évoqué sa vision, m'a dit vouloir ressembler à la famille Ricoré. 👨‍👩‍👧‍👦

Pour les plus jeunes d'entre vous, je vous partage cette publicité.


Famille parfaite, enfants autonomes, linge plus blanc que blanc, couple amoureux, maman souriante, maman parfaite qui remet bien dans le bon sens le pot de Ricoré, petit déj' sain... Cette publicité devrait être étudiée en sociologie tellement elle montre l'image de la "parfaite" femme au foyer.

Nous avons été élevé avec le matraquage de ces images familiales, loin d'être la vérité. Désolée de faire tomber le mythe mais de mon côté mes enfants ne préparent pas le petit dej' et c'est plutôt "J'ai faim" (en hurlant), je me réveille avec les cheveux en vrac et les verres du repas du soir encore sur la table. 🤪 Mais ça c'est la VRAIE vie, la vie de monsieur et madame tout le monde, de toutes les familles. 🙏


Ricoré est une pub parmi tant d'autres. Pensez à la pub de la purée Mousseline "Quand je fais de la purée Mousseline 🎶" Femme dévouée, impeccable qui prépare un bon petit plat pour ses enfants


Cette pub date de 2010 😨, on a gardé les mêmes codes. Maman cuisine, elle est rayonnante. Papa a table. Et à la fin, c'est la petite fille qui prend le relais 😠 Pourquoi ce n'est pas les garçons???


En 1932, Moulinex avait pour slogan "Moulinex libère la femme" . Rien n'a réellement changé, malheureusement. Il existe de plus en plus d'électroménager pour nous faire gagner du temps. Plutôt que d'avancer sur l'équilibre des tâches, on invite des objets qui font à la place ou libére du temps à la personne en charge. Et bien entendu, on remercie notre merveilleux homme pour ce sublime cadeau. 🙄


On en parle de cette pub de 2023 (oui, oui 2023) pour la fête des mères??? Un formidable lave-vaisselle compact offert par chéri pour passer du temps avec lui 🤬


Alors d'un côté on a nos mères qui se comportent en parfaite femme au foyer avec leur héritage familiale et de l'autre côté les publicités, les séries (desperate housewives par exemple), les films, les dessins animés (merveilleuse blanche neige) qui nous en rajoutent une belle couche.


Instagram et les réseaux sociaux

Et aujourd'hui, on dit bonjour à Instagram 😨

Intérieur parfaitement rangé, activités à gogo, petits plats maison, belle tenue et beau maquillage, jouets en bois, elle se filme heureuse avec son enfant...

Les profils de mères sur Instagram sont souvent dignes d'un magazine de décoration. 😂


L'être humain a besoin d'être aimé des autres. C'est vital et ancestral. S'il n'est pas aimé, il se retrouve seul et donc en insécurité. De plus, dans notre société de l'image et de consommation, il est tout à fait normal que les mamans montrent des belles images, et des moments où elles sont fières de leurs enfants. C'est très rare de voir une maman dire qu'elle a hurlé sur ses gosses, qu'elle donne des saucisses knacky pour le repas et qu'elle laisse ses enfants devant la télé, tout ça dans un logement en chantier. Ca fait plus épisode de Super Nanny 🤣

Mais ce n'est pas parce que vous voyez qu'une portion de sa vie, et ce qu'elle souhaite montrer, qu'elle ne vit pas des moments difficiles. On va pas leur en vouloir de montrer que le beau et de mettre en scène des belles choses 😉


Rassurez-vous c'est tout à fait normal de ressentir de la jalousie ou bien de se sentir moins à la hauteur quand vous voyez ce type de publication

(ça m'arrive même à moi aussi d'avoir ces sentiments là 🙇‍♀️ ) Accueillez avec amour votre ressenti et essayez de voir ce qui vous donne réellement envie chez scs mères pour essayer d'arroser votre propre jardin, au lieu de contempler le leur avec jalousie et perte de confiance.

Vous êtes parfaite telle que vous êtes

Quand je vous dis que ce n'est pas évident de déconstruire l'image de la mère parfaite, je crois que je ne vous mens pas 😂 Et je suis loin d'avoir fait tout le tour des injonctions et images que l'on peut recevoir sur la posture à prendre dans notre rôle de maman.


Cette image de mère dévouée et soit disant parfaite entraine aujourd'hui beaucoup de culpabilité, de perte de confiance pour de nombreuses mères.

Allez il est temps d'enlever ce costume qu'on nous fait porter 🦸‍♀️ Il est inconfortable, jugeant, dévastateur et surtout très épuisant.


On y est va, c'est parti:

  1. On commence par se mettre en posture du super héros (debout, buste fière, mains sur les hanches) et on crie haut et fort "je suis une maman parfaite telle que je suis" Allez y, criez, soyez fière de vous.

  2. Prenez un papier et un crayon et listez 10 de vos qualités en tant que maman: je suis joueuse, à l'écoute, câline, je fais des bons gâteaux au chocolat, je suis disponible pour les sorties scolaires... Et si vous en avez plus de 10, continuez autant que vous pouvez. N'hésitez pas à la reprendre régulièrement pour allonger cette liste

  3. Prenez le temps chaque soir de vous dire 3 choses qui vous rendent fière dans votre rôle de maman

Vous allez voir, vous ne serez probablement pas à l'image de votre mère, des pubs ou des instagrameuses et c'est tant mieux. Car vous serez-vous, unique et authentique. Fini de porter ce costume qui ne vous pas, vous allez portez le votre avec confiance.


Pour finir, je vous donne des nouvelles de la maman qui voulait ressemblait à la famille Ricoré. A la fin de nos 6 mois d'accompagnement, elle m'a confié s'étre totalement détachée de cette image là et ressentir un grande confiance en elle dans rôle et sa posture avec ses enfants. Si vous voulez vivre une belle transformation comme cette maman, je vous invite à rejoindre La Tribu Maman Sème


Cet article vous a plu? Pensez à l'enregistrer sur Pinterest






Comments


Laetitita.Initiation062.jpg

J'aide les mères (dépassées) à retrouver de la légèreté dans leur quotidien et de la confiance dans leur rôle de maman. 
Libérée de l'épuisement, de la culpabilité et de la perfection, elles cultivent avec joie le bonheur familial 

Laetitia Hervy 

Coach pour mamans 

virgule.png
Bébé dormant

Atelier .

Un bébé heureux & épanoui

dés les premiers jours