top of page

Obéissance et enfant

Nombreux sont les parents qui considèrent réussir dans leur rôle en ayant des enfants bien élevés, sages, faciles... A l'inverse avoir un enfant qui bouge, crie, saute, refuser de dire "bonjour" sera plus "inquiétant" pour les parents.



N'imaginez pas cher parent qu'un enfant obéissant facilement aux désirs de ses parents ou d'autres adultes soit déjà un adulte, non, c'est un enfant qui va mal, qui cache son opposition pour ne pas se fâcher contre vous. Arnaud Deroo

C'est quoi être sage?

Attendre que son enfant sage c'est lui demander à adopter un comportement acceptable, ne pas poser de problème, ne pas déranger les adultes... ce qu'il reviendrait à lui demander de nier ses besoins, ses sentiments...


A chercher absolument à éduquer son enfant, on en oublie de le regarder. Sois vous restez figée sur vos principes, vos attentes, le regard de l'autre ou bien vous prenez le temps d'observer votre enfant dans ses besoins et émotions.


J'ai le sentiment que nous passons à côté de l'essentiel en étant uniquement dans des principes éducatifs (être sage, poli, rester à table, manger proprement...). La relation avec l'enfant ne doit pas être fondée que là dessus.


La clé d'une bonne relation avec son enfant repose à mon sens sur des principes autour de la joie, le rire, la bonne humeur, le jeu... Des moments de partage en famille, remplir le réservoir affectif de chacun, être à l'écoute vous apportera une harmonie familiale.

Être dans l'observation des comportements, les contrôler, les guider... sera source de lutte et de conflits.


Les besoins de l'enfant

Avoir un enfant sage c'est souvent lui demander de ne pas bouger, de se taire. Je vous rappelle que l'enfant a un besoin important de bouger, de libérer des tensions, de s'exprimer avec tout son corps. Ce besoin de bouger est un besoin important pour lui.

Il est donc difficile pour l'enfant de rester assis sur une chaise durant un rerpas, par exemple, et ça n'en fait pas un enfant difficile ou désobéissant. Juste un enfant avec un comportement adapté à ses besoins.


Les limites de l'obéissance

Un enfant bouge, crie, saute, grimpe, jette, s'oppose... et c'est tout à fait normal.

En freinant ces besoins cela peut lui engendrer beaucoup de difficultés à l'âge adulte.

On peut se référer à l'expérience de Milgram, je vous recommande vivement de prendre le temps de regarder ce bref résumé.


Inquiétant, terrifiant! Vous ne trouvez pas?


En voulant des enfants obéissants, sages trop tôt, vu leur développement psychique nous leur inculquons le culte de l'autorité qui amène à la violence collective. Ce type d'attitude crée chez l'enfant un conflit interne car cette obéissance nie la conscience de l'individu et peut entraîner des conséquences désastreuses. Arnaud Deroo

Cette étude montre qu'une éducation basée sur l'autorité ne permet pas à l'adulte en devenir d'avoir un libre arbitre, de réfléchir par soi même, de s'affirmer, d'oser exprimer ses idées...

Dans son ouvrage, Porter un regard bien-traitant sur l'enfant et sur soi, Arnaud Deroo partage une expérience qu'il fait en atelier:

Il donne une feuille à chaque participant et invite à dessiner un dessin libre pendant 10 minutes. Là il y a souvent les réactions suivantes "On fait vraiment ce que l'on veut?" " Je suis sûr qu'après il va analyser nos dessins" (symbole de l'autorité)

Puis il invite les participants à échanger leur dessin avec leur voisin de droite et à le regarder sans commentaire

Et il leur dit "Froissez-le, chiffonnez-le et rendez le à la personne"

En 15 ans, il n'a JAMAIS vu une personne refuser de chiffonner le dessin.

Voulez-vous que votre enfant fait des actes aussi difficiles et malveillants juste parce qu'on lui a demandé?


Cet exercice m'amène à faire comprendre combien l'obéissance absurde, qui ne tient pas compte de l'enfant amène l'individu à obéir à des ordres injustes, inhumains, dégradants, contraires à la conscience humaine. Arnaud Deroo

Comportement et vie ensemble

Bien entendu, je ne vous dis pas de laisser votre enfant fait n'importe quoi ou ne pas respecter les autres sous prétexte qu'il a des besoins. Il n'est pas seul et c'est important d'apprendre à vivre ensemble.


Peut-être que votre enfant ne sait pas quel est le comportement à adapter et qu'il manque d'informations. Prenez le temps de lui expliquer ce que vous attendez de lui et les raisons. Vous pouvez lui demander de répéter pour savoir ce qu'il a compris et entendu.

Peut être que votre enfant vit quelque chose de difficile à l'école, qu'il a besoin d'être rassuré depuis l'arrivée de sa petite soeur... Ses comportements dits "difficiles" vous disent quelque choses.

Prenez un temps pour lui, pour l'écouter, pour remplir son réservoir (jouer, câliner, bouger...)


Sortir des comportements pénibles demandent un peu d'énergie, de puiser dans vous-même dans votre réservoir. Même si vous allez voir rapidement des résultats, n'oubliez pas de penser à vous, de prendre du temps pour vous.



Il est rare d'entendre des parents souhaitaient que plus tard leur enfant soit sage.

Nous souhaitons tous que notre enfant soit responsable, autonome, confiant, libre et heureux.

Accompagner son enfant avec bienveillance, dans le respect de sa personne, de ses besoins lui permet de se construire sur des bases saines et devenir un adulte conscient, critique et qui pense.


Cet article vous a plu? Pensez à l'épingler sur Pinterest






Comments


Laetitita.Initiation062.jpg

J'aide les mères (dépassées) à retrouver de la légèreté dans leur quotidien et de la confiance dans leur rôle de maman. 
Libérée de l'épuisement, de la culpabilité et de la perfection, elles cultivent avec joie le bonheur familial 

Laetitia Hervy 

Coach pour mamans 

virgule.png
Bébé dormant

Atelier .

Un bébé heureux & épanoui

dés les premiers jours 

bottom of page